Spécialistes en planification de conférences et en gestion d'événements
 


Pour qu’un porte-nom soit utile, il faut pouvoir le lire!


Voici six astuces infaillibles pour créer un porte-nom bien conçu et efficace :

  1.  N’y mettez pas trop d’éléments ! Optez pour une conception simple, qui laisse le plus de place possible à la zone d’impression ; vous pourrez ainsi utiliser des tailles de police plus grandes et mettre en relief l’information qui doit être le plus visible : soit le nom de la personne. La zone d’identification peut figurer dans la partie supérieure ou inférieure du porte-nom. Sur trois lignes différentes, indiquez le prénom (dans une plus grande taille de police), le nom de famille (dans une taille plus petite) et le nom de l’organisme. Au besoin, ajoutez une quatrième ligne pour indiquer la ville et la province ou, dans le cas d’une manifestation internationale, le pays. Ce détail peut faciliter la prise de contacts entre les participants.

  2.  Assurez-vous de mettre en évidence l’image de marque de votre activité. Voilà une façon simple et pratique de renforcer votre image de marque et de regrouper divers éléments d’information en un tout harmonieux. Si l’image de marque doit être présentée dans les deux langues, veillez à ce que la mise en forme permet une bonne lisibilité.

  3.  Avez-vous remarqué que les porte-noms attachés à un cordon ont tendance à se retourner, ce qui fait qu’on n’en voit que le dos vierge ? Dans la mesure du possible, choisissez d’imprimer les mêmes renseignements des deux côtés, ce qui règlera le problème une fois pour toutes. Si vous devez imprimer des renseignements différents au recto et au verso, envisagez de recourir à des cordons munis de deux pinces (pour les coins supérieurs droit et gauche).

  4.  Si vos délégués sont invités à choisir à l’avance les séances auxquelles ils participeraient, imprimez leur calendrier personnalisé au dos du porte-nom, sans oublier d’inclure les noms de salle.

  5.  Les cordons ne sont pas au goût de tout le monde, donc veillez  aussi à offrir la possibilité d’utiliser des pinces. La plupart des porte-noms se prêtent aux deux formules. Et, soyons francs, il est plus facile de lire un porte-nom fixé à un revers de veste. En revanche, mieux vaut ne pas suggérer à quelqu’un d’attacher un porte-nom muni d’une pince à son veston très classe ou à sa robe habillée !

  6.  Choisissez l’étui qui convient. Ce détail est aussi important que la conception du porte-nom lui-même ! L’étui devra-t-il contenir les billets pour la réception ou un programme de poche ? Si c’est le cas, faites un choix avisé quant à la taille de l’étui. Décidez également s’il devrait être transparent ou comporter une barre de couleur dans sa partie inférieure ; différentes couleurs pourraient permettre d’identifier les personnes inscrites selon leur catégorie, p. ex. exposants, conférenciers, commanditaires, etc.

L’inscription est la première expérience qui attend les délégués sur les lieux de votre activité. En vous assurant que les porte-noms sont préparés de manière professionnelle, efficace et efficiente, vous ferez une excellente première impression.

Évitez surtout, et en toutes circonstances, de demander aux participants d’écrire « Bonjour, je m’appelle… » sur une étiquette autocollante détachable.

Rédigé par :
Jessica Ward, CMP


   
Facebook   Twitter   LinkedIn   Blog

EXPÉRIENCE...

CRÉATIVITÉ...

FLEXIBILITÉ...

ATTENTION MINUTIEUSE AUX DÉTAILS...

GAMME COMPLÈTE DE SERVICES, BILINGUES...

SPÉCIALISTES EN GESTION D’ÉVÉNEMENTS...

LA PÉPITE D'OR